la ventraille

SuperVentreII

l’air d’une fin de race à seulement lui tout seul
sans dec
à siffler du cola comme des salamandres en chien
du bois des hiboux
Rôôô le même ton dans les nuages du soir
du glucose COLLANT
sur les mains pas agréable
et le soleil prend un bain tout
entier
Nota bene du docteur Salgado :
Notre civilisation est particulièrement définie en graisse
elle est la plus flasque qu’y est eu
aussi loin qu’on remonte
il n’y a jamais eu autant de flan sur la terre
CQFD : Aphrodite est une frite
il a le style il sait pas d’où
avec sa gueule à la lumière en sourdine
cristalline
une vraie baignoire à princesses
des anguilles de petites sirènes
des crabis qui font du hand spinner avec des étoiles de mer
pour se la péter
quand se remettre à l’eau
par dedans fermer tous les synapses
les corps connexions les inter-fonds
entre-frôlement
les grills à pulsions nucléiques
entrechoquant
la semis des burgers
le suc des ketchups
t’en balance plein des naseaux plastiques
t’sais pas pourquoi
doucement doucement tu danses mais on dirait que t’es plus qu’un suçon
on t’oublie aussi vite que la peau fait son deuil
tout passe tout passe
dans une descente de feu
sent le sale
plus qu’un filet de salive et descends
de bouche en bouche
par-dessus les salves de nacre les vents carmins
par-dessus les lèvres mauve les étangs de lards
les géhennes les géhennes c’est beau ce mot
les géhennes les GIGN
(ça ressemble)
tout le monde
mange tout ce qu’y a bon goût
et bonne tête
bon management
un jour ton ventre
sera managé
il y aura un mini-manager
tout mignon
à croquer
un nano-beau gosse
qui te managera tout ça toute cette
bestiole
sale qui pue.

BIDE

Il a mal au bide. Et au cœur. Tente de se lever, y arrive en se tenant le bide, les genoux remontés vers la poitrine et relever le haut du corps. Ce qu’il ne faut pas faire : mettre les mains vers l’extérieur, vos mains doivent servir au Saint-Esprit et lui être consacrées, quand les conditions de son trajet sont générées aussi par nos gigantesques escroqueries, nous on dit que là, la Politique est passée d’une logique de qualification à une conception de l’intervention publique par l’accompagnement au pipeau de berger ou quelque chevreau qu’on égorge, i’ reste le couteau dans le bide ; mais ce coup-là i’ peut plus gueuler contre les Noirs, il leur doit la vie. Il continuera de lire son journal, comme si de rien n’était. Peut-être que c’était à la base un enfant dégueulasse, qu’il était fait pour ça, pour être « cracra » alors qu’elle adore l’eau ! Elle aimerait rester toute la journée dans le lavabo ou encore mieux dans le bidet et que l’eau lui coule sur le ventre pour attendre qu’elle lui arrive au cou pour pouvoir sortir de l’eau, et être le premier vivant à le voir, avant Maman et avant qu’il nous regarde de près, et qu’il veille cependant que nous dormons avec nos bébés contre nous pour nous bouffer les miches, vous viendrez pas pleurer ensuite ! Il se décide suant. Non, on pleure pas nous… on t’écoute, on est PTDR, claquer du biff comme si c’était mes règles, je pense que tu peux espérer 1450/3 = 480 € de loyer, chambre de bonne minable dans le 17ème arrondissement de Saverne, département du Bas-Rhin, sont admis à établir leur domicile en France, pour y jouir des droits civils tant que je suis pas par terre, rien ne m’empêchera de conserver le souvenir de l’accueil amical que vous m’avez fait, mon général, et de chercher l’occasion de vous expliquer la technique de chirurgie du ventre la plus adaptée et ce que vous pouvez en attendre. Le  Roi a disposé de la charge de Conseiller d’Etat, vacante par la mort du Sieur Bidé de la Grandville, en faveur du porte-monnaie féminin, déjà plus dégarni de 25 % en moyenne, et chèrement acquise, se résume à engraisser les distributeurs déjà obèses et en bonne santé, un équilibre s’établit entre les habitants de catégories différentes, mycoses, virus, bactéries, vers parasites, y’a même un mode zombie, c’est très rigolo, on imagine bien toute la scène. J’ai déjà une Femmecup, mais je la trouve parfois trop rigide, surtout au moment le plus sensible, proprement crucial, du discours que je t’adresse. Avec cet aveu tout bascule, sous la pluie, comme des particules, toi et moi on était malades, on avait mal au bide, on est remontés dans le car en se marrant, après ça, on a tous été très impressionnés par le niveau de menace qui frappe le pays et par les risques qu’il engendre, lie tous les Etats du monde et les rend objectivement solidaires. Aucun d’entre eux ne peut être laissé se rassembler sous prétexte de Cérémonies de Mariage, de Fêtes ou de Danses, sans la permission de ce Prince, et de lui donner le quint et le dixième de tous les biens qui venaient de crever sur le dos de leur mère parce que, primo on avait collé par erreur des pesticides dans leur pâtée, deuxio, ces conneries de patriotisme funéraire, c’est du flan, viens donc remoucher nos domaines, de nos fours goûter la chaleur, crois-moi, c’est rien comparé aux autres clébards qui sont morts ici, ils ont été enterrés ailleurs.

 

Mon ventre est gros
Mon ventre est gonflé
Mon ventre est descendu
Mon ventre est rond
Mon ventre est un caveau
Mon ventre est hideux
Mon ventre est moche
Mon ventre est un cimetière
Mon ventre est toujours froid
Mon ventre est parti
Mon ventre est bas
Mon ventre est tombant
Mon ventre est plat
Mon ventre est un club de zumba
Mon ventre est énorme
Mon ventre est dur
Mon ventre est un tamtam
Mon ventre est très petit
Mon ventre est comme un vin qui n’a pas été ouvert
Mon ventre est différent
Mon ventre est abîmé
Mon ventre est pas prêt
Mon ventre est définitivement un FDP
Mon ventre est aussi vide que mon frigo
Mon ventre est un gouffre
Mon ventre est sexy
Mon ventre est beaucoup trop important
Mon ventre est chaud
Mon ventre est déjà arrondi
Mon ventre est un poison
Mon ventre est plein
Mon ventre est tout fripé
Mon ventre est flasque
Mon ventre est ballonné
Mon ventre est une bête vorace, avide de tremblements
Mon ventre est à moi et ce qui est dedans est à moi
Mon ventre est vexé
Mon ventre est le plancher
Mon ventre est la source de vie et le berceau de la naissance de mon bébé
Mon ventre est en terre, humide, comme uni à la terre que je foule
Mon ventre est un champ d’expérience perpétuel
Mon ventre est comme rempli d’aiguilles et d’éclats de verre
Mon ventre est de plus en plus douloureux
Mon ventre est l’objet d’une sensation très vague, imprécise
Mon ventre est rose
Mon ventre est complètement détendu
Mon ventre est une grosse fraise
Mon ventre est jaune
Mon ventre est argenté
Mon ventre est la seule chose qui prend du volume
Mon ventre est troué
Mon ventre est ravi
Mon ventre est redevenu plus ferme
Mon ventre est ma fiancée
Mon ventre est un peu plus mou
Mon ventre est aussi un ballon de basket-ball qui permet de faire des sons électroniques
Mon ventre est hors-jeu
Mon ventre est plutôt clair voire totalement blanc
Mon ventre est ferme et tonique
Mon ventre est encore plus malade
Mon ventre est le dictateur de mes envies de recettes
Mon ventre est hyper-sensible
Mon ventre est enflé
Mon ventre est à proximité de mon sexe
Mon ventre est très bien soutenu
Mon ventre est en train de fondre
Mon ventre est disproportionné
Mon ventre est multicolore
Mon ventre est bien visible
Mon ventre est une cata
Mon ventre est plus joli à regarder
Mon ventre est fertile
Mon ventre est encore trop noué
Mon ventre est enfin en paix
Mon ventre est si léger que je ne peux aller si loin
Mon ventre est bosselé
Mon ventre est malade du feu brûlant
Mon ventre est toujours aussi écarlate et brûlant
Mon ventre est mort
Mon ventre est horrible
Mon ventre est comme anesthésié
Mon ventre est inexistant
Mon ventre est lourd
Mon ventre est dégonflé
Mon ventre est de couleur crème
Mon ventre est tiraillé par la faim
Mon ventre est de nouveau au naturel
Mon ventre est sensible
Mon ventre est mon point faible
Mon ventre est en ébullition
Mon ventre est trop maigre
Mon ventre est rempli
Mon ventre est gros mais il y a encore de la place pour une bonne bite