Catégorie :

Dino

Interview Dinosaure d’Edouard Monnerot-Dumain

icon de dinosaure drôle

On est pas des experts en dino. Du coup, pour la revue de poésie dinosaure (dispo ici :  revue dinosaure) on a fait appel à des durs à cuire du fossile, des maestro du stégosaure, des cracks de théropodes, des muses du Jurassique, des fous de la dino volant, on a demandé aux administrateurs de la page des dinosaures jusqu’aux temps modernes de nous éclairer sur tout ça.

 

Avec la savante participation de Diguet Marion, To Stanis et Edouard Monnerot-Dumain.

 

BizouBiz Depuis quand exactement tu t’intéresses aux dinos ? C’est quoi qui te passionnes chez ces gros sauriens ? Tu jouais aussi petit avec les répliques en plastique ?

 

DDATM : Alors depuis quand ? Je crois que je ne me souviens même plus… en fait depuis toujours j’ai été attiré par ces animaux du passé, c’est fou de se dire que des êtres comme les Dinosaures ont pu fouler cette terre que l’homme a conquis. Ils sont si majestueux, du plus petit au plus grand. Quand j’étais môme (et même plus grand, j’ai gardé l’âme d’un enfant (:D)) j’ai toujours eu des jouets de Dinosaures. Lors de mon dernier déménagement j’en ai donné un carton plein à l’enfant d’un ami qui adore aussi les Dinosaures, mais il m’en reste encore plein !

 

 

BizouBiz On a tous un dinosaure préféré normalement. Perso j’ai un faible pour les Stégosaures. On dirait qu’ils rayonnent. Et puis, ils ont l’air tout mou ! Du coup le tien c’est lequel ? Tu saurais nous le décrire, et dire pourquoi tu le kiffes?

 

DDATM : C’est vrai que le Stégosaure est super, surtout au niveau de ses plaques sur le dos. Ils ont l’air mou à cause de leur manière de marcher je pense ! Si je devais en choisir un ce serait le Tricératops, peut-être parce qu’il ressemble beaucoup à un animal familier de notre ère? Je le trouve vraiment intéressant, autant de par ses cornes que son bec, et la collerette osseuse derrière son crâne qui change aussi avec l’âge. Chez les plus jeunes, la bordure de la collerette est ornée d’os triangulaires ressemblant à des pointes de flèches. Ces os s’aplatissent et s’estompent avec l’âge, jusqu’à devenir presque invisibles chez les adultes.

 

 

BizouBiz Tu as déjà pratiqué des fouilles? Ça fonctionne comment?

 

DDATM : Alors non, malheureusement, je n’ai pas eu cette chance ! Comme tous les enfants j’ai toujours rêvé d’être aventurier et de trouver des ossements de Dinosaures !
Pour ce qui est du fonctionnement, voici une explication très complète sur le site du Muséum d’Aix. Ça fonctionne en plusieurs étapes :

 

  • 1. Pour évacuer les terrains stériles qui couvrent les niveaux fossilifères , le paléontologue utilise d’abord un équipement lourd : pelle mécanique, pioche, marteau piqueur…
  • 2. Une fois la couche fossilifère atteinte, il se sert d’outils plus légers et différents suivant la nature de la roche : couteaux et truelles suffisent dans du sable ou des argiles, mais en revanche dans des roches plus dures (grès, calcaires et marnes indurées) dans lesquelles on trouve le plus fréquemment les os de dinosaures, les marteaux et burins sont indispensables.
  • 3. Les fossiles, ossements et oeufs, souvent plus fragiles que la roche qui les contient doivent être consolidés en les imbibant de résines dissoutes, au fur et à mesure de leur extraction.
  • 4. Une fois les contours du fossile cernés, on découpe un bloc large de roche encaissante que l’on enveloppe d’une coque constituée de bandes de toile de jute trempées dans du plâtre. Ainsi, on dispose d’un bloc rigide protecteur et facilement transportable jusqu’au laboratoire.
  • 5. Le plâtre est ensuite scié et vidé de son sédiment. Le dégagement final du fossile nécessite beaucoup de minutie et de patience; un travail qui se fait à l’aide de petits outils (graveur pneumatique, micro-burin, instruments de chirurgiens…) et de consolidants (super-glu, colle à bois, résines…). Lorsque la gangue qui entoure le fossile est calcaire, on peut la dissoudre avec des acides dilués (acide formique ou acétique).

Musée d’Aix-en-provence

diplodocustyrannosauretriceratopsstégosaurespinosaureptérodactyle

BizouBiz On peut connaître la couleur des dinos ?

 

DDATM : Normalement pas vraiment, mais avec beaucoup de chance et la technologie d’aujourd’hui, il s’avère que l’on peut le savoir par la forme et la répartition des mélanosomes fossilisés. Les mélanosomes sont de microscopiques sacs de pigments contenus dans les plumes ; quand ils sont préservés, leur forme renseigne les paléontologues sur la couleur des animaux, même des dinosaures. On a même découvert que certains Dinosaures avaient eu des plumes ! Comme pour le Vélociraptor.

 

 

BizouBiz qui gagne?

 

Combat de dinosaures

Tyrannosaure vs Ankylosaure :

DDATM : Concernant le Tyrannosaure il y a 2 camps scientifiques ; ceux qui pensent que le T-rex est un charognard, et ceux qui pensent que c’est un chasseur hors pair. On partira du principe que c’est un chasseur pour imaginer la scène. Pour moi, l’Ankylosaure a une bonne défense mais n’est protégé que sur le dos ; sa tête et ses pattes ne sont pas protégées. Sa queue, qui dispose d’une grosse massue au bout, est puissante mais il est lent donc le T-rex aurait l’avantage notamment grâce à sa hauteur et sa mâchoire puissante.

Stégosaure vs Ptérodactyle

DDATM : Voilà un combat hors normes !
Le Stégosaure a de très bonnes défenses sur tout le long de son corps, avec ses plaques et pointes qui se dressent du cou jusqu’au milieu de la queue, presque à la verticale comme des remparts de chaque côté de son épine dorsale, il faudrait trouver le bon moment pour lui sauter dessus ! Le Ptérodactyle, lui, vole mais c’est compliqué parce qu’il a besoin des courants ascensionnels d’air chaud afin trouver une agilité et une stabilité efficaces. Avec ses 2Kg il n’aurait jamais pu porter un stégosaure en l’air, mais il avait des dents extrêmement coupantes. Je pense que le combat se terminerait quand l’un d’eux serait épuisé le Ptérodactyle ne pouvait pas voler longtemps sauf en se laissant planer, donc le Stégosaure remporterait la bataille sur la durée.

Spinosaurus vs Triceratops

Ici encore Spinosaurus et Triceratops n’auraient pas pu se rencontrer. Spinosaurus a disparu il y a plus ou moins 100 Ma, tandis que Tricératops a vécu il y a 72-65 Ma. Imaginons qu’ils se soient rencontrés. Spinosaurus se nourrissait sûrement de poissons et d’autres petits animaux comme des petits dinosaures ou des petits ptérosaures. Les paléontologues pensent qu’il était surtout piscivore, au vu de son crâne crocodilien. Il était donc apte au combat, mais il ne devait pas être très efficace devant des animaux de grande taille. Tricératops a sur son crâne deux grande cornes courbées vers l’avant et une plus petite corne nasale courbée également vers l’avant. Avec son corps robuste et ses cornes, il ne devait pas être une proie facile. Pendant le combat Triceratops a tout pour intimider. Je pense donc qu’à un certain moment Spinosaurus recevra un coup mortel, encorné par Triceratops.

Velociraptor vs Diplodocus

Il faut tout d’abord préciser que ce combat n’aurait pas pu avoir lieu car ces deux dinosaures sont d’une ère géologique différente. Le Vélociraptor a vécu au Crétacé Supérieur, bien après le Diplodocus qui est du Jurassique Supérieur. Mais en considérant qu’ils puissent se rencontrer, on peut dire qu’un vélociraptor de 75 kg ne peut pas vraiment faire le poid devant un géant de 20 tonnes. De part leur taille et leur mode de vie en troupeau, les Diplodocus ne devaient pas vraiment se préoccuper des petits carnivores. Le seul qui pouvait se permettre d’attaquer un Diplodocus est l’Allosaure, et encore… il devait sûrement ne s’attaquer qu’aux Diplodocus plus jeunes ou en fin de vie. A la limite, le Vélociraptor pourrait gagner contre un Diplodocus qui vient de naître, car celui-ci ne fait pas plus de 1m et est donc très vulnérable.

Pachycephalosaure vs Parasaurolophus

Il n’y a aucune raison que ces 2 espèces s’affrontent, ils sont tous 2 vegetivores, et la plupart du temps ce sont des espèces vivant en groupe et qui préfèrent prendre la fuite que de se battre. Admettons qu’il y ait eu un combat ; le Parasaurolophus est plus grand et plus lourd (10 mètres pour 10 tonnes) donc je pense qu’il serait le gagnant de l’affrontement.

Liopleurodon vs Plésiosaure

Un combat déjà perdu d’avance pour le Plésiosaure ; il est rapide et pourrait infliger des morsures mais pas assez pour venir à bout du liopleurodon, qui est le plus grand carnivore de la planète avec ses 25 mètres de long et ses nageoires de plus de 3 mètres de long. Il arracherait une nageoire en une morsure, il a une mâchoire plus puissante que le Tyrannosaure et beaucoup plus grande, la mise à mort serait rapide.

roi des dinosaures

 

 

BizouBiz Qu’est-ce qui t’as poussé à faire un groupe Facebook sur les dinosaures, et à créer une communauté autour. Comment envisages-tu cette page, son évolution ?

 

DDATM : C’est ma passion qui m’a donné l’envie et le courage de créer un groupe sur ce thème. Il y a énormément de progrès scientifiques dans ce domaine, je les suis et les partage. Mon groupe est parti du cocon familial, puis a grandi énormément, c’est là qu’il est devenu un groupe d’études pour les étudiants et les professionnels. Par la suite j’ai voulu voir plus grand et créer une communauté, en me liant avec d’autres groupes sérieux sur le même thème, pour un meilleur échange d’informations vers les membres. Le thème Dinosaures a évolué vers le thème de l’évolution de la vie sur Terre jusqu’aux Homosapiens, maintenant il y a des événements, des sorties et des conférences. Plus tard j’aimerais faire des dossiers répertoriant la plupart des Dinosaures avec leurs « fiches techniques ».

 

 

BizouBiz C’est quoi l’hypothèse que tu trouves la plus fiable au sujet de leur disparition ? Peut-être peux-tu avant nous rappeler toutes les hypothèses…

DDATM : Je vais encore une fois citer un site web très bien documenté, futura sciences :

 

  • Hypothèse 1 :
    Les dinosaures ne pouvaient plus évoluer, ils seraient arrivés à la fin de leurs capacités évolutives.
    Ainsi, selon l’hypothèse de la sénescence raciale, les Dinosaures dans leur ensemble auraient connu au cours du Crétacé un déclin général lié à une sorte de dégénérescence biologique. Le groupe entier serait devenu « vieux » d’un point de vue évolutif. Cette « sénescence » se marquerait par des phénomènes de gigantisme, par l’apparition de structures anatomiques aberrantes (Ex: cornes et collerettes des Ceratopsiens) les dinosaures incapables de s’adapter au moindre changement de leurs conditions d’existence auraient été ainsi voués à l’extinction, et condamnés en tout été de cause par une sorte d’« épuisement génétique ».
  • Hypothèse 2 :
    Les dinosaures auraient été victimes d’une concurrence avec les mammifères
    Cette hypothèse essaie d’expliquer pourquoi les mammifères auraient survécu, contrairement aux dinosaures. Ainsi, selon cette hypothèse, alors que la cohabitation mammifères – dinosaures durait depuis au moins 130 millions d’années, les mammifères auraient finalement réussi à faire disparaître le groupe des dinosaures en s’attaquant à leurs œufs.
  • Hypothèse 2 :
    Les dinosaures n’auraient pas survécu à des changements climatiques
    La fin du Crétacé fut marquée par une élévation de la température dans le monde entier : selon une étude réalisée par trois experts en Reptiles vivants et fossiles (E.H. Colbert, R.B. Cowles et C.M. Bogert) et publiée en 1946, les testicules des dinosaures auraient donc pu s’arrêter de fonctionner, cette stérilité des mâles entraînant l’extinction des espèces.
  • Hypothèse 3 :
    Les dinosaures auraient été victimes d’empoisonnements ou d’épidémies
    Les dinosaures, incapables de goûter l’amertume des plantes comme les mammifères actuels, et dépourvus d’un système de détoxification au niveau du foie, périrent d’overdoses massives après l’extension des plantes à fleurs qui ont fait disparaître les fougères (alimentation principale des herbivores).
    Des virus extrêmement virulents peuvent être la cause. En effet certaines mutations auraient décimé les troupeaux de dinosaures. qui seraient morts d’épidémies en masse.
  • Hypothèse 4 :
    D’énormes éruptions volcaniques auraient provoqué la disparition de nombreux êtres vivants
    Des épanchements de lave basaltique sur le plateau du Deccan, en Inde pendant plus d’un million d’année (pays qui était alors un continent au niveau de l’actuelle île de la Réunion) ont pu avoir des effets suffisamment néfastes sur l’environnement pour provoquer les extinctions de la fin du Crétacé.
  • Hypothèse 5 :
    La chute d’un ou de plusieurs objets célestes aurait provoqué la disparition des dinosaures
    Il s’agit de la célèbre hypothèse de la chute d’un astéroïde ou d’une comète sur Terre il y a 65 millions d’années, provoquant un impact cataclysmique et une série d’événements à proximité (séismes, raz de marée…) ou à effet plus global (nuage de poussière, constitué de particules soufflées par l’impact, à l’origine d’un hiver nucléaire similaire à celui des éruptions volcaniques explosives), provoquant l’extinction des dinosaures et de nombreux autres êtres vivants.
    Contrairement à beaucoup d’hypothèses, celle-ci est un événement catastrophique, ponctuel et qui ne pourrait pas expliquer à elle-seule des extinctions graduelles d’espèces si elles avaient eu lieu à la fin du Crétacé.
  • Hypothèse 6 :
    La variation du niveau marin aurait provoqué la disparition des dinosaures
    Un abaissement du niveau des mers à la fin du Crétacé aurait restreint les habitats disponibles sur le plateau continental (zone où sont concentrées la plupart des espèces marines), provoquant ainsi les extinctions d’espèces marines, et rendu les climats plus continentaux, causant ainsi entre autres la disparition progressive des dinosaures.

Futura sciences, article d’Arnaud Salome

 

Pour ma part, l’hypothèse la plus probable serait que l’astéroïde que l’on soupçonne d’avoir exterminé les dinosaures n’ait fait que porter l’estocade finale à des reptiles qui souffraient déjà d’un climat capricieux, causé par des éruptions volcaniques bien avant la collision.

la fin des dinosaures

 

 

BizouBiz Est-ce que tu penses que les êtres humains ont des points communs avec les dinosaures ?

 

DDATM : Oui, les Amniotes sont connus dès -312 Ma, c’est-à-dire au milieu du Carbonifère.
En quelques millions d’années, deux branches se sont séparées : les Synapsides, qui incluent actuellement les mammifères, et les Sauropsides représentés aujourd’hui par les Tortues, les Lézards, les Serpents, les Crocodiles et les Oiseaux (les seuls survivants des Dinosaures).

 

 

BizouBiz T’es genre quel dinosaure au test : https://www.quizz.biz/quizz-1089500.html

 

DDATM : J’ai eu le Tyrannosaurus Rex ! Ah zut, je voulais le Tricératops (:D) !

 

 

BizouBiz Je reprends une question de ta page facebook : «bonjour quelqu’un sait quel genre de dinosaures chassait le Metriacanthosaurus?»

 

DDATM : Oui il y a parfois des questions pertinentes ! En plus elle viens de l’administrateur du groupe de Jurassic park/World alors c’est du sérieux (:D) ! Le Cetiosauriscus serait une éventuelle proie du Metricanthosaurus, ils sont au même endroit à la même période.

 

 

BizouBiz Imagine le scénar : les dinosaures reviennent sur terre, à la Jurassic Park. Ça donnerait quoi pour toi ? On devrait revoir les ponts pour que les diplodocus passent en-dessous?

 

DDATM : On devrait faire de nouvelles lois contre les maltraitances, réguler la chasse, peut-être organiser des courses de Vélociraptors à la place des chevaux ? Je ne sais pas, c’est dur d’imaginer l’Homme aux côtés de ces animaux du passé, qui sont nés pour survivre dans des conditions extrêmes ! Rien que leurs dents, leurs griffes et leurs défenses qui sont hallucinants !

 

 

BizouBiz Connais-tu une blague sur les dinosaures ?

&nbsp

DDATM : Pourquoi les Brontosaures avaient-ils un si long cou ?
Parce qu’ils puaient des pieds.