Catégorie :

Les POèmes

pris dans un tourbillon de syllabes inarticulées

pris dans un tourbillon de syllabes inarticulées (nous nous retrouvons) loin de l’effroi du silence (nous nous retrouvons) je recouvre peu à peu la mémoire (je me souviens de toi) j’apprends à te connaître te reconnaître (d’où viens-tu déjà) tu ne me laisses pas terminer (tu es en retard) (tu es apeurée) mes pieds s’enfoncent dans le sol (ça te rassure) moi aussi